Collège universitaire dominicain : philosophie et théologie à Ottawa, Canada

Collège universitaire dominicain : philosophie et théologie à Ottawa, Canada

 

Le Collège universitaire dominicain est une université bilingue spécialisée dans l'offre de programmes entièrement agréés de premier cycle et de cycles supérieurs en philosophie et en théologie. Il se situe au coeur d'Ottawa, la capitale du Canada, à proximité de la colline parlementaire et de la Cour suprême. Il s'inscrit dans la tradition dominicaine catholique d'enseignement de la philosophie et de la théologie qui remonte à l'établissement des premières universités européennes au Xllle siècle. Nourri de cette riche tradition, et grâce à ses professeurs exceptionnels, à ses classes de petite taille et aux programmes généreux de bourses, il attire des étudiants et étudiantes de tous les coins du Canada et de partout au monde. Si le désir d'apprendre et d'explorer notre histoire intellectuelle complexe vous anime, le Collège universitaire dominicain vous invite, quelle que soit votre appartenance religieuse et culturelle, à vous joindre à nous dans un milieu de dialogue et de réflexion critique.

  • Didier Caenepeel o.p.

    Embedded thumbnail for Didier Caenepeel o.p.
  • Emmanuel Durand o.p.

    Embedded thumbnail for Emmanuel Durand o.p.
  •  
novembre 25, 2016
Philosophy, especially academic philosophy, is not a discipline women are typically associated with. Why is that, one might ask? Like anything else related to philosophy, there is no easy or...
octobre 6, 2016
Any first-year philosophy student is familiar with the oldest syllogism in the book, “All men are mortal, Socrates is a man. Therefore, Socrates is mortal.” Rather logical, is it not? But when it...
septembre 6, 2016
« Débuter »? Le verbe dit seulement, selon son étymologie, quitter un lieu, un poste. Cela dit partir. Pas plus. Débuter une année universitaire signalerait alors simplement ce qui avait été un but…...

Actualité de Hume

6 décembre, 2018 - 09:00     Actualité de Hume Appel de communication 6 décembre 2018 - Collège universitaire dominicain / Département de philosophie, Université d'Ottawa En 2013, Gil Delannoi demandait dans la revue Commentaire si, au fond, David Hume, en dépit de sa postérité peut-être moins flamboyante que celle d’un Voltaire ou d’un Rousseau, n’était pas « le plus grand philosophe des Lumières », rappelant le... En lire plus »