Faculté de théologie | Collège universitaire dominicain

étudiants en classe

Faculté de théologie

La théologie : pour ceux et celles qui n'ont pas peur de se poser des questions!

Le religieux n’est pas à la mode aujourd’hui, c’est le moins qu’on puisse dire! Depuis quelques décennies, en effet, la société occidentale est marquée non seulement par un éloignement de plus en plus grand de l’institution religieuse et, du coup, de la foi qui la sous-tend, mais surtout par la contestation et la mise en question de l’héritage chrétien.

Si on creuse un peu, on pourrait affirmer que ce net déclin du religieux pourrait venir d’une certaine peur... Peur de poser des questions, peur des engagements, peur des responsabilités, peur de ce qui m’échappe ou me dépasse.

La théologie s’adresse à ceux et celles qui n’ont pas peur de se poser des questions dans le domaine religieux. Pas des questions banales mais des question essentielles, voire provocatrices et déstabilisantes. Genre : « Est-ce qu’il y a un Dieu ? Si oui, qui est-il ? Que veut-il ? Que fait-il ? Comment puis-je savoir ? »

La théologie : pour les explorateurs!

Pour devenir théologien aujourd’hui, il faut ni plus ni moins une volonté d’explorateur partant vers des terres inconnues. Pour devenir théologien, il faut une curiosité qui dépasse ce qui se voit et s’entend, une capacité de ne pas tomber dans le panneau du superficiel ou du mal argumenté. La théologie, c’est pour ceux et celles qui dans le domaine religieux n’ont pas peur de plonger non pas dans l’inconnu... mais dans le « mystère ».  

La théologie : pour les aventuriers!

Pour étudier la théologie de nos jours, il ne faut pas avoir peur de ramer à contre-courant, il faut un véritable instinct d’aventurier. On peut penser connaître le point de départ, mais on ne sait pas où la réflexion et l’approfondissement vont nous mener. L’entreprise théologique est une aventure qui est surtout un défi : mon intelligence confrontée au divin. 

La petite faculté de théologie du Collège universitaire lance l’invitation à tous ceux et celles qui seraient habités par ces désirs à venir plonger dans le mystère, certes, mais le mystère pensé, le mystère argumenté. Dans ce site internet, ceux et celles qui se croiraient habité(e)s par cette curiosité peuvent voir les divers programmes de la faculté, soit au premier cycle, soit aux cycles supérieurs, des programmes les plus flexibles possibles et les plus adaptés à notre société et à son rythme.

Bienvenue encore et au plaisir de vous accueillir en personne.  

Le Doyen,

Hervé Tremblay, o.p.