Justices anciennes et contemporaines | Collège universitaire dominicain

Header

Date: 
17 novembre, 2020 - 20:00 - 21:30
par Zoom

Justices anciennes et contemporaines: à situations nouvelles, cogitations renouvelées

 

L'événement aura lieu les 17 et 24 novembre et est présenté par le Collège néo-classique via Zoom. 

La République de Platon a soulevé bien des questions et frayé bien des chemins quant à la compréhension occidentale de la justice. Dans l’Éthique à Nicomaque, Aristote a poursuivi l’exploration de l’idée et des institutions de la justice.

Ces idées grecques ont été rediscutées et infléchies tour à tour grâce à des idées et pratiques en provenance de la Torah, de l’Église, des peuples qui ont mis fin à l’empire romain. Au début des années ’70, coup de tonnerre : John Rawls publie Theory of Justice. Dans son sillage, les débats se multiplient : quels rapports entre la volonté d’un individu qui est déclaré juste, un système de loi qui est dit juste et des institutions qui rendent la justice? Est-ce que tous les échanges et services entre humains, individus et groupes, s’organisent, en toute justice, selon un critère unique? Comment rendre justice à des groupes qui ont été marginalisés, opprimés?

Cette session du Collège néo-classique entend initier à ces débats en prenant comme grille pédagogiques des ouvrages de M. Nussbaum, A. Sen, A. Honneth, N. Fraser.

Objectifs de ces soirées :

  • Offrir une description de divers types d’approches historiques de l’idée et des institutions de « justice » en Occident
  • Approfondir les options et lignes de force des propositions de divers auteurs contemporains
  • Cartographier les affects en jeu dans ces discussions et pratiques contemporaines de la justice

 

Tout le monde est invité à s'inscrire.

Prière de s'inscrire à l'avance via le site Web ou vous pouvez également envoyer un courriel à Maxime Allard, o.p. et vous inscrire à l'événement à maxime.allard@udominicaine.ca.
Frais d'inscription : 1re événement (gratuit), 2e événement (10 $)

mardi, 17 novembre

mardi, 24 novembre

Maxime Allard

 

Professeur:  Maxime Allard, o.p. est dominicain. Détenteur d'un doctorat en théologie de l'Université Laval, il est professeur de philosophie et de théologie au Collège universitaire dominicain à Ottawa, Canada.

Spécialisé en éthique théologique, en philosophie de la religion et en philosophie politique, il est aussi professeur associé à la Faculté de théologie et des sciences des religions de l'Université de Montréal et collabore à la Chaire de recherche "Religion, spiritualité, santé" à l'Université Laval.
 
Suite à des séjours prolongés en Afrique du Sud ainsi qu'au Rwanda et au Burundi, il s'intéresse aux questions des interactions entre le développement économique et social, les régimes politiques et les configurations religieuses.

Objectifs généraux des activités du Collège néoclassique:

  • Approfondir sa capacité d'analyse et sa capacité de faire des liens avec le contexte historique;
  • Enrichir sa culture générale, surtout dans le champs de la philosophie, de l'histoire et de la politique;
  • Développer une meilleure capacité d'analyse et d'identification des enjeux fondamentaux (par delà les premières impressions, jugements partisans, contextes à courte-vue);

 

La formation porte sur des problématiques et des enjeux d’aujourd’hui et leur fournit une caisse de résonnance historique.