Actualité de Hume | Collège universitaire dominicain

Date: 
6 décembre, 2018 - 09:00
Lieu: 
Université d'Ottawa

 

Actualité de Hume

 

Actualité de Hume

Appel de communication

6 décembre 2018 - Collège universitaire dominicain / Département de philosophie, Université d'Ottawa


En 2013, Gil Delannoi demandait dans la revue Commentaire si, au fond, David Hume, en dépit de sa postérité peut-être moins flamboyante que celle d’un Voltaire ou d’un Rousseau, n’était pas « le plus grand philosophe des Lumières », rappelant le caractère somme toute très novateur de sa pensée, en matière d’épistémologie, de morale, d’histoire, d’anthropologie philosophique (de l’analyse des passions à celle de du fait religieux). Il est vrai que le nom de Hume suscite peut-être moins d’émotions vives que celui de ses contemporains dont l’écriture maniait plus de pathos. Pourtant, sa pensée a réveillé Kant de son « sommeil dogmatique », et n’a eu de cesse, depuis, d’inspirer d’autres esprits – certains y trouvant même la source de domaines de pointe comme les sciences cognitives (Fodor). La Stanford Encyclopedia of Philosophy n’hésite pas à en faire le plus important philosophe à écrire en Anglais, et un sondage réalisé par PhilPapers en faisait le penseur avec lequel les philosophes d’aujourd’hui s’identifient le plus. C’est dire à quel point son actualité est permanente.

La faculté de philosophie du Collège Universitaire Dominicain et le département de philosophie de l’Université d’Ottawa poursuivent, cette année encore, leur collaboration dans la série des journées « Actualité de… ». Après Malebranche, Rousseau et Spinoza, ce sera autour des œuvres de Hume, de leurs réceptions jusqu’à aujourd’hui, des questions qu’elles soulèvent, que gravitera la journée du 6 décembre 2018!

Toute personne intéressée à participer est priée d’envoyer une proposition de communication de 150-250 mots à Mitia Rioux-Beaulne (mriouxbe@uottawa.ca) ou à Maxime Allard (maxime.allard@udominicaine.ca) avant le 1er septembre 2018.