Nouvelles | Collège universitaire dominicain

Claude Geffré

 

Avis de décès - Claude Geffré

 

Claude Geffré, dominicain de la province de France, est décédé le 9 février à Paris. Il a contribué au renouveau de la théologie après le concile Vatican II et a formé des générations d’étudiants et d’étudiantes à l’importance du pluralisme religieux. Il fut directeur de l’École Biblique et Archéologique Française de Jérusalem de 1996 à 1999. En 2010, il a reçu un doctorat honoris causa en théologie du Collège universitaire dominicain où il avait donné des cours et des conférences plusieurs fois. Nos condoléances à sa communauté.

 

 

 

Eugène Tassé

Source : Info07.com

Communiqué : Apprendre à faire de l’argent avec de bonnes valeurs

 

L’homme d’affaires bien connu Eugène Tassé s’associe au Collège universitaire dominicain pour créer un cours sur la culture entrepreneuriale. Monsieur Tassé cherchait depuis plusieurs années à trouver une façon que les jeunes apprennent à faire de l’argent avec de bonnes valeurs en fonction d’un plan de vie. À l’occasion de ses 91 ans, le président fondateur d’Immeubles E. Tassé annonce aujourd’hui qu’il offrira 25,000$ pour aider le Collège à mettre sur pied le cours dès que possible.

La deuxième plus vieille université de la région d’Ottawa est la seule institution qui peut enseigner la culture entrepreneuriale d’Eugène Tassé de façon complète. La spécialité du Collège universitaire dominicain est d’enseigner la philosophie et la théologie. Or la méthode d’Eugène Tassé fait appel à ces deux disciplines ainsi qu’à des valeurs importantes (le rêve, la ténacité et le dépassement),  guidées par les paraboles sur l’argent qu’on peut lire dans le Nouveau Testament.

Cette première année de collaboration entre l’homme d’affaires Eugène Tassé et le Collège universitaire dominicain sera suivie de plusieurs autres étapes : un cours traduit en anglais, une version courte pour MaTV, une biographie intitulée « Eugène Tassé, un bâtisseur de l’Outaouais, une force de la nature » et enfin la création par le Collège d’un programme de cinq cours incluant la méthode Tassé; la philosophie de l’économie et de la gestion entrepreneuriale; l’éthique en affaires et la bonne gouvernance; l’engagement social, la miséricorde.

Dans un avenir rapproché, le Collège universitaire dominicain va explorer la possibilité de mettre sur pied un « Incubateur » pour démarrage d’entreprises à partir de l’atelier pour des jeunes qui s’engagent en affaires pour les aider à ajuster leur qualité de vie et leurs gestes et choix entrepreneuriaux.  

La conférence de presse a lieu en présence du président du Collège universitaire dominicain, le père Maxime Allard; le président du conseil d’administration Me Ronald Caza, le président de la Fondation Jean-Louis Larochelle et et le directeur général de la Fondation, Mark Bordeleau.

 

Notes sur Eugène Tassé

Né à Bourget dans l’Est ontarien, Eugène Tassé a fait ses premiers investissements à Hull sous forme de dépanneur, puis une petite épicerie et quelques maisons.  À l’âge de 30 ans, non seulement possédait-il un commerce et quatre propriétés, mais aucune dette.  En 2016, il se trouve à la tête d’une entreprise qui possède plus de 1000 logements en Outaouais.

Notes sur la Fondation

Pour continuer à former « des têtes bien faites », comme disait le philosophe Montaigne, la deuxième plus vieille université d’Ottawa cherche constamment de nouvelles façons de soutenir sa mission d’enseignement et d’augmenter sa notoriété. La Fondation du Collège universitaire dominicain vise à offrir des bourses aux étudiants, soutenir des projets spéciaux et assurer la pérennité de l’institution.

RSVP / Renseignements:

Jean-Philippe Rheault, dir. du développement           Mark Bordeleau, directeur général
Fondation du Collège univ. dominicain                      Fondation du Collège univ. dominicain 
cell. 514-236-7870 ou jprheault@fcud.ca                   cell. 613-797-2987 ou mbordeleau@fcud.ca