Colloque sur la guerre | Collège universitaire dominicain

Header

Date: 
6 avril, 2017 - 09:00 - 7 avril, 2017 - 16:30
Lieu: 
Collège universitaire dominicain, 96 avenue Empress, Ottawa (ON)

 

War Symposium

 

La guerre éthico-politique et religieuse de notre temps. Enjeux et perspectives.
Les 6 et 7 avril 2017

 

APPEL À COMMUNICATIONS

La Faculté de philosophie du Collège universitaire dominicain tiendra son 11e Colloque annuel sur la guerre (2016-2017). Le thème proposé a pour but d’encourager la réflexion sur la nature de la guerre de notre temps et sur la pertinence de la doctrine de la guerre juste comme point de départ de la discussion et du débat sur les considérations morales et légales qui permettraient de justifier le recours à la guerre aujourd'hui. Ce forum invite des chercheurs à présenter des propositions de communications sur le thème central du colloque ou sur des sujets ayant un lien visible subtil avec celui-ci. S’agissant d’un colloque bilingue, les communications sont acceptées en français ou en anglais. Nous invitons aussi les étudiants et étudiantes des études supérieures à participer. Les sommaires, au plus d’une page à double interligne, doivent inclure une adresse courriel ou un numéro de téléphone, ainsi que le nom de l’université d’appartenance.

Le colloque aura lieu au Collège universitaire dominicain, Ottawa, Canada. Les sommaires doivent parvenir avant le 17 mars 2017 au Professeur Eduardo Andújar, eandujar.CUDDUC@gmail.com ou au Collège universitaire dominicain, 96, avenue Empress, Ottawa (Ontario), Canada K1R 7G3.

 

« Nous avons oublié … (la) capacité du religieux à mettre en forme la violence collective, à la rendre légitime en lui donnant un sens. Nous ne comprenons plus qu’il soit possible d’invoquer Dieu au moment de tuer. C’est là trahir son nom, pensons-nous de manière unanime, croyants et incroyants ». [Denis Pelletier, « Religion et violence », Vingtième Siècle. Revue d'histoire, 4/2002 (no76), p. 25].

« La pensée de la guerre juste […] n’est pas une imposition de principes idéaux désengagés des dures réalités de la politique internationale. C’est plutôt une tradition de pensée qui pousse les considérations réalistes et les principes éthiques idéaux à la confrontation en tant qu’éléments nécessaires pour considérer la nature adéquate et le rôle de la force dans l’art de gouverner. » [James Turner Johnson, « Just cause revisited » in Elliott Abrams (dir.), Close Calls : Intervention, Terrorism, Missile Defence, and 'just war' Today, Washington, Ethics and Public Policy Center, 1998].