Emmanuel Durand o.p. | Collège universitaire dominicain

Error message

Deprecated function : Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated dans include_once() (ligne 3495 dans /home/udominicaine/public_html/includes/bootstrap.inc).
Emmanuel Durand o.p.

Emmanuel Durand o.p.

Professeur associé, Faculté de théologie
emmanuel.durand@udominicaine.ca

Ma première passion intellectuelle fut la physique, dont j'ai poursuivi brièvement l'étude au niveau universitaire. Je voulais contempler les étoiles.

Ma deuxième passion fut la philosophie. Une maîtrise à Paris (La Sorbonne-Paris IV en 1996) m'a donné l'occasion d'approfondir mon goût pour l'éthique et la littérature. J'ai exploré de quelle façon, à Athènes, les lois de Solon et les tragédies de Sophocle ont anticipé le décryptage du choix humain, explicité un peu plus tard par l'éthique socratique.

Ma troisième passion, qui s'avère définitive, est la théologie. J'ai d'abord été fasciné par diverses manières d'envisager Dieu comme Trinité. Cela m'a occupé dans ma thèse de doctorat (Paris/Leuven en 2004), autour d'un vocable particulier (la perichoresis des Grecs) employé pour qualifier la réciprocité entre les personnes. J'ai poursuivi dans ce champ à travers une seconde thèse (dite d'habilitation en Europe) autour de la personne controversée de Dieu comme Père (Fribourg CH en 2007). Après ces premieres recherches, j'ai poursuivi d'autres travaux centrés sur la singularité et l'universalité du Christ, la divine providence, la création comme appel, etc.

J'ai d'abord enseigné à l'Institut catholique de Paris, entre 2001 et 2014, puis au Collège universitaire dominicain d'Ottawa, depuis début 2015. J'ai répondu à l'offre d'intégrer cette structure à taille humaine pour travailler avec d'autres, diversifier mes cours et penser de façon inventive. Pour moi, enseigner est un laboratoire de la parole et de l'écriture.

Après une grosse vingtaine d'années, je commence à discerner ce que je cherche: d'une part, traiter en style direct des questions adressées à Dieu, en reprenant appui sur les témoignages bibliques de la foi, car la théologie devient insignifiante lorsqu'elle se détache de ce socle-là; d'autre part, relier le plus humain et le plus divin, la chair et Dieu, pour comprendre nos contemporains et leur parler leur propre langue.

  • Théologie des Écritures
  • Fundamental Theology
  • Les Émotions de Dieu (Cours optionnel)
  • Incarnation, Atonement, Glory (Optional Course)
  • La vie conversante de Jésus, avec Marie de Lovinfosse
Cours enseignés dans le passé:
  • Theological Anthropology 
  • Portraits de Jésus / Le Christ de la tradition chrétienne
  • L'identité de Dieu / Dieu Trinité et Créateur
  • Réconciliés par la Croix? (Research seminar)
  • Providence and Divine Action (Optional Course)

 

Monographies Récentes

Les émotions de Dieu, indices d’engagement, Paris, Cerf, 2019, 295 p.

Jésus contemporain. Christologie brève et actuelle, Paris, Cerf, 2018, 335 p.

L’être humain, divin appel. Anthropologie et création, Paris, Cerf, « Cogitatio fidei » 301, 2016, 265 p.

Dieu Trinité. Communion et transformation, Paris, Cerf, 2016, 240 p.

Évangile et Providence. Une théologie de l’action de Dieu, Paris, Cerf, « Cogitatio fidei » 292, 2014, 348 p.

L’Offre universelle du salut en Christ, Paris, Cerf, « Cogitatio fidei » 285, 2012, 435 p.

 

Ouvrages co-édités

Fins et commencements. Renvois et interactions. FS Michel Gourgues, M. Allard, E. Durand, M. de Lovinfosse (eds.), Leuven, Peeters, « Biblical Tools and Studies » 35, 2018.

Prêcher dans le Souffle de la Parole. Jalons pour une théologie dominicaine de la prédication, E. Durand, L.-T. Somme (dir.), Paris, Cerf, « Patrimoines », 2015, 242 p.

Les réalisations du renouveau trinitaire au XXe siècle, E. Durand, V. Holzer (dir.), Paris, Cerf, « Cogitatio fidei » 273, 2010, 354 p.

Les sources du renouveau de la théologie trinitaire au XXe siècle, E. Durand, V. Holzer (dir.), Paris, Cerf, « Cogitatio fidei » 266, 2008, 316 p.

 

Contributions à des collectifs

« The Trinity », in The Oxford Handbook of Catholic Theology, L. Ayres, M.A. Volpe (eds.), Oxford, Oxford University Press, 2019, p. 151-166.

« "Ne fallait-il pas...?"  La relecture à partir de la fin, entre nécessité et contingences », en collaboration avec B. Bourgine, in M. Allard, E. Durand, M. de Lovinfosse (éds.), Fins et commencements. Renvois et interactions. FS Michel Gourgues, Leuven, Peeters, « Biblical Tools and Studies » 35, 2018, p. 371-383.

 

Articles dans des revues à comité de lecture 

« Comment tenir l’universalité de la volonté salvifique de Dieu ? Divergences spéculatives (ou doctrinales) et espérance théologale », Science et Esprit 71/3, 2019, p. 401-420.

« L’Incarnation comme conversation selon saint Thomas d’Aquin : pertinence sémantique, antécédents patristiques, déploiement théologique », Revue des Sciences philosophiques et théologiques 102/4, 2018, p. 561-610.

« Repenser la Providence sans perdre Dieu dans l’opération », Recherches de Science Religieuse 106/4, 2018, p. 539-554.

« God’s Holiness. A Reappraisal of Transcendence », Modern Theology 34/3, 2018, p. 419-433.

« Relire Dei Verbum 11-13 dans son histoire… Pour surmonter une fausse division entre exégèse scientifique et théologie », Transversalités 145/3, 2018, p. 39-63.

« Concevoir la Révélation sous un mode sacramentel », Science et Esprit 68/2-3, 2016, p. 191-205.